Développement personnel,  Motivation

Comment ne pas avoir peur d’échouer ?

Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis que 2018 a commencé, je me sens différente. Je n’ai plus peur d’échouer.

J’ai plus de volonté, j’ai cette rage de réussir, j’ai envie de crier que j’y arriverai, ça bouillonne en moi.

On dirait que c’est arrivé d’un coup, mais en fait non, ça fait 2 ans que ça cogite. Que je travaille sur moi, sur mes croyances, sur ce que je peux faire.

Le fait est que pendant tout ce temps, j’ai laissé ma vie prendre le dessus sur ce que je voulais réellement.

J’ai laissé les choses aller, en espérant qu’un jour, elle (la vie) sera en adéquation avec ce que je voulais.

Comme si j’étais dans un bateau pour une destination bien précise, et que je laissais le bateau allé au gré du vent.

Si tu ne guides pas ton bateau, il ne t’emmènera pas où tu veux.

Prends conscience de tes envies, de tes besoins, mets-toi au travail pour obtenir ce que tu souhaites pour TOI !

Tout ce que je peux te dire aujourd’hui, ne laisse pas la vie, les autres, les enfants, les obligations, ou autre chose décider à ta place.

Tu me diras ben oui t’es bien gentille, mais je fais comment ?

Tout est possible

Je vais te donner un exercice à faire chaque jour. Je t’assure, c’est génial !

  • Il faut tout d’abord que tu ais une idée assez précise de ce que tu veux (un meilleur salaire, travailler de chez toi,…)
  • Pose toi tous les jours pendant 10/15 mn, ou plus si tu peux et imagine ce que tu ferais aujourd’hui pour atteindre ton objectif si tu n’avais pas peur d’échouer.

Si tu n’as pas l’habitude de faire ce genre d’exercice, ce ne sera pas facile au départ. Tu vas te demander à quoi ça sert.

Mais je t’assure que très vite, tu verras des résultats.

Ça t’aidera à voir plus clair, à avoir des idées.

Personnellement, je me sentais coincé.

Je me disais merde ! J’ai 5 enfants à élever, des factures à payer, des parents à aider. Et puis je pourrais ne pas travailler, mais j’ai quand même envie de garder mon train de vie.

Pendant un temps, je me suis résigné à continuer le métro-boulot-dodo. Et puis j’ai commencé à faire cet exercice de visualisation qui m’a énormément aidé et qui m’aide encore aujourd’hui à voir plus loin que les “problèmes du quotidien”.

 

 

N’abandonne pas, ne te résigne pas, il y a toujours une solution qui te permettra de trouver cet équilibre entre ta vie pro et perso.

Dis-moi en commentaire ce que tu penses de cet article !

A bientôt !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :