Développement personnel,  Mes lectures

L’intuition et la confiance en soi

Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Je suis quelqu’un de sensible, à l’écoute. Je suis particulièrement sensible à ce que les autres peuvent penser de moi.

Encore jusqu’à il n’y a pas très longtemps, je me remettais en question dès que quelqu’un me faisait une remarque ou critique. Ça peut être une bonne chose, mais dans mon cas, c’était souvent douloureux et pénible.

Parce que j’avais le sentiment de décevoir les autres, parce que j’avais l’impression de les avoir laissé tombé, parce qu’ils ne pouvaient pas compter sur moi.

Pourtant, j’avais bien souvent cette sensation profonde que j’avais mon mieux, agis selon mes principes, même si je n’avais pas fait le bon choix (personne n’est parfait).

J’avais suivi mon intuition mais les autres me faisaient douter parce que je n’avais pas confiance en moi.

Intuition et confiance en soi

L’intuition est comme un 6e sens, une sensation qui te pousse à faire un choix plutôt qu’un autre. C’est quelque chose qui est difficile à expliquer, elle vient de l’intérieur.

Elle vient probablement de notre inconscient. Les décisions que nous prenons avec notre intuition viennent de l’expérience de chacun, des expériences dont nous n’avons forcément de souvenir.

Attention toutefois à ne pas mélanger intuition et désirs ou émotions.

Quand nous voulons quelque chose, ou quelqu’un, nous pouvons souvent essayer de nous convaincre que les sentiments que nous éprouvons sont intuitifs afin que nous puissions poursuivre ou acheter l’objet de notre désir.

Dans ce cas, là c’est une décision rationnelle, réfléchi que nous prenons et non pas une décision intuitive.

Tout le monde possède “l’intuition”. Ce qui nous empêche en général de l’utiliser, ou de la laisser s’exprimer est le fait de ne pas “lâcher prise”.

Le lâcher prise, c’est le fait de faire confiance à son intuition, oublier le rationalisme, aller à l’encontre de la logique. Suivre une force, une pensée qui va au-delà de la réflexion.

Faire confiance à son intuition découle de la confiance en soi.

Les principales causes du manque de confiance en soi sont :

  • La peur de la critique
  • Le sentiment d’infériorité
  • L’obsession de la perfection
  • L’incapacité de s’affirmer

Pour ma part mes deux principaux problèmes sont la peur de la critique et l’incapacité de s’affirmer.

On ne retrouve pas confiance en soi du jour au lendemain. Ça demande un travail d’introspection qui te permettra de mieux te connaître et de ce fait quelles sont les causes du manque de confiance en toi.

A partir de là, tu pourras commencer le processus de “guérison”.

Comment j’ai retrouvé confiance en moi

Ces sont 2 livres qui m’ont ouvert les yeux sur le manque de confiance que j’avais en moi.

Dans ce livre, qui m’aide à faire face à la peur de la critique, Don Miguel révèle la source des croyances limitatrices qui nous privent de joie et créent des souffrances inutiles. Il montre en des termes très simples comment on peut se libérer du conditionnement collectif – le “rêve de la planète”, basé sur la peur – afin de retrouver la dimension d’amour inconditionnel qui est à notre origine et constitue le fondement des enseignements toltèques que Castenada fut le premier à faire découvrir au grand public.

Don Miguel révèle ici 4 clés simples pour transformer sa vie et ses relations, tirées de la sagesse toltèque. Leur application au quotidien permet de transformer rapidement notre vie en une expérience de liberté, de vrai bonheur et d’amour.
Les quatre accords toltèques :

  1. Que ta parole soit impeccable
  2. Ne réagis à rien de façon personnelle
  3. Ne fais aucune supposition
  4. Fais toujours de ton mieux

 

Tous ces accords sont liés, mais celui qui m’a le plus aidé et je suis vraiment contente d’avoir découvert ce livre c’est :

Ne réagis en rien de façon personnelle

La réaction des autres à notre égard est issue de leur vécu, de la façon dont ils ont été conditionnés, du rêve qu’ils ont pour leur futur.

Lorsque ces personnes font des remarques, c’est une projection de leurs propres peurs, de leurs envies, de leurs inquiétudes.

Leurs réactions sont l’expression de leurs propres croyances.

L’objectif : laisser à l’autre la responsabilité de sa parole ou de ses actes et ne pas s’en mêler.

Cet accord m’a aidé à prendre du recul par rapport aux critiques.


Ce livre de Dale Carnegie qui m’aide à m’affirmer, est un best-seller. C’est un recueil d’histoires qui démontrent que la qualité de contact est un puissant moteur de succès. Il donne les techniques fondamentales pour influencer les autres, gagner la sympathie de notre entourage ou les clés pour allier les autres à notre point de vue.

Avec ces 2 livres, que je lis quasi quotidiennement, j’ai complètement changé mon point de vu vis-à-vis de moi.

Je suis plus confiante.

 

Quel est selon toi le meilleur moyen de retrouver confiance en soi ?


4 Comments

  • Marie

    Hello, j’ai beaucoup aimé cet article, je note le premier livre dont tu parles car j’aile beaucoup lire sur le développement personnel en ce moment!!! Il est vrai que le lacher prise n’est pas forcément évident, je pense que ça dépend surtout de notre vécu! Je ne vais pas me lancer dans un débat, en tout cas encore une fois bel article!

    • BusyMaman

      Bonjour Marie
      Merci pour ton commentaire. Effectivement le lâcher prise peut être interprété différemment suivant les personnes. Je pense que chacun a sa façon de déterminer s’il il est dans le lâcher prise ou non.
      A très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :