peur d'aller vers les autres
Développement personnel

Je suis timide, j’ai peur d’aller vers les autres

Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  

Je suis quelqu’un de timide, introverti. J’ai peur d’aller vers les autres.

J’ai du mal à aller vers les autres, ce n’est pas moi qui engagerais la conversation avec quelqu’un.

En fait, j’ai l’impression de n’avoir rien intéressant à dire. Même si on me donne la parole, j’ai ce sentiment que ce que je dis n’intéresse pas mon interlocuteur. Très souvent, les conversations ne durent pas très longtemps. Certainement que les gens sentent mon malaise.

Mais ça c’était avant. Jusqu’à présent, j’ai toujours une petite appréhension, mais rien à voir avec la personne que j’étais il y a tout juste un an.

 

Pourquoi la peur d’aller vers les autres ?

peur d'aller vers les autres

Parce que j’avais cette peur en moi, j’ai choisi de rester à l’écart, de ne pas aller vers les autres, de rester dans mon cocon. Plus le temps à passer et plus c’était difficile de faire de nouvelles rencontres.

Même mes voisines, les autres mamans à l’écoles c’était compliqué. Alors de deux choses l’une, soit ce sont les autres qui étaient bizarres, ou c’est moi qui avais un problème.

Alors, j’ai continué à rester replier sur moi-même.

Je m’en suis accommodé jusqu’à la naissance de mon 5e enfant. Quelques moi après, je me suis senti comme étouffé. J’avais envie de découverte, d’avoir des contacts avec d’autres gens, mais je ne savais plus comment faire.

J’ai essayé mais comme ce n’était pas naturel, ça ne fonctionnait pas. Je me sentais vulnérable, j’avais peur du jugement.

Alors que je ne connaissais pas ces personnes, j’étais sûr à 100% qu’elles avaient une opinion négative de moi. C’est seulement maintenant que je comprends que si j’avais ce sentiment, c’est que j’avais une opinion négative de moi-même.

 

Mes conseils pour aller au-delà de cette peur

Alors si tu es comme moi, voici les conseils que je te donne :

  • N’aie pas peur d’aller vers les autres, si ça ne colle pas c’est pas grave, ce n’est juste pas la personne qui t’apportera ce que tu veux
  • N’aie pas peur du jugement. Suis ces 2 principes issus du livre Les quatre accords toltèques : La voie de la liberté personnelle
    • Ne prends rien personnellement : ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leurs propres réalités
    • Ne fais pas de supposition : il faut mieux poser des questions que de faire des suppositions ou interpréter des choses
  • Tout le monde à un avis sur tout. Fais ce que tu penses être bien pour toi, tant que ça reste en accord avec tes principes.

 

Dis-moi en commentaire comment tu as fait pour vaincre ta timidité ? Si tu ne l’es pas quel conseil donnerais-tu pour essayer d’aller au-delà de la timidité ?

Si tu penses que cet article peut servir à une de tes connaissances, n’hésite pas à le partager !

 

10 Comments

  • Coraline

    Hello 🙂 J’ai découvert ton article dans le groupe Bloggerland !
    Je me suis reconnue dans le titre de ton article !
    Avec mes amis, des proches et mon copain je suis une personne très décontracté et extravertie. Je rigole tout le temps etc.. Mais lorsque je suis en face de personnes que je connais beaucoup moins, c’est vrai que la, je deviens “une autre personne”.
    Je peux avoir du mal parfois à lancer des discussions ou autre car j’ai peur de ne pas intéresser, de ne pas trouver mes mots etc.. Et tout ça part d’un manque de confiance en moi, et j’en suis tout à fait consciente.
    Mais je sais qu’au fur et à mesure des années, je vais commencer à plus me connaître etc..
    En tout cas j’aime beaucoup tes conseils 😊

    • BusyMaman

      Bonjour Coraline,
      Le manque de confiance en soi est terrible ! Le fait d’en avoir conscience aide à passer le cap à condition d’oser.
      Ce n’est pas évident mais c’est un mal nécessaire.
      A très bientôt ! 😉

  • Joyful Dreams

    Je suis également timide. J’ai peur d’aller vers les autres, qu’on me juge, qu’on se foutent de moi, qu’on ne me trouve pas intéressante. Parfois j’ai même peur de demander une simple baguette à la boulangerie par exemple, je tremble, j’ai des maux de ventre et je panique. Pourtant à chaque fois ça se passe super bien.
    Bon, j’ai quand même parcouru un long chemin par rapport aux dernières années. Avant je ne pouvais même pas entrer dans des lieux remplis de monde ou alors j’y allais en me forçant, mais je finissais par faire des crises. Aujourd’hui j’ai réussi à vaincre cette peur sans trop que je sache comment. J’ai l’impression que c’est arrivé du jour au lendemain, alors que j’ai sûrement dû franchir plusieurs étapes avant.
    La timidité ce n’est pas quelque chose de facile. Malheureusement il faut qu’on apprenne à vivre avec quand on l’a et surtout apprendre à la vaincre pour vivre une vie meilleure et plus simple 🙂

    • BusyMaman

      Coucou !
      Merci pour ton partage. C’est vrai que la timidité n’est pas facile à vivre au quotidien. Mais comme tu le dis tu as travailler dessus et ça va beaucoup mieux.
      Le tout est de ne pas s’enfermer et essayer tant bien que mal d’aller vers les autres.
      A bientôt !

  • Ophélie Richert

    Hello ! J’adore ton article ! Très intéressant pour les personne vraiment timide. Je le suis, mais avec le temps je parviens à vaincre tout ça. Mais avec mes soucis de santé et ma dépression, j’ai développé de terribles angoisses que j’ai du mal à combattre lors d’expressions orales, surtout devant des personnes que je ne connais pas (ma classe lors d’un exposé, mon cours de LSF où je ne peux plus aller à cause de ça…) en tout cas, super article ! Des bisous ! <3

    • BusyMaman

      Coucou Ophélie !
      Je te souhaite beaucoup de courage pour aller au delà de tes angoisses. C’est une bonne chose toutefois que tu ais pu vaincre ta timidité!
      Biz et à bientôt !

  • Yuuki

    Coucou, alors, moi, il y a quelques années, c’était pareil, je ne pouvais pas aller vers les gens et discuter avec eux. J’étais souvent à l’écart et je restais seule dans mon coin. Il y a des gens qui ont dû trouver ça bizarre, ils m’ont plus ou moins intégré dans leur groupe. Me forçant à dialoguer avec eux. C’était une première étape. Je ne les remercierai jamais assez de m’avoir “pousser dans la fosse aux lions” comme on dit. Ils sont d’ailleurs rester mes potes aujourd’hui. Après mes études, bah j’étais toujours aussi timide, dès que je connais les gens ça va, mais ceux que je ne connais pas, ça me mettait une véritable barrière entre les autres et moi. Toutes mes études (comme je disais plus haut), je suis restée plus ou moins seule.

    Et puis, il y a eu la recherche de travail. Une véritable épreuve…Finalement, j’ai eu l’occasion de faire des métiers où je rencontrerai des inconnus au quotidien (Macdo, Fnac, Musée, Kiko). Et c’est grâce à ça que j’ai plus ou moins vaincue ma timidité. Maintenant, c’est moi qui vais vers les gens, qui les abordent, qui discutent. Et c’est super ! En revanche, je ne suis pas d’accord avec le fait que si tu n’as pas confiance en toi, tu es timide. Je n’ai pas confiance en moi (absolument pas), c’est d’ailleurs un gros problème pour mon permis. En revanche, je ne suis plus timide. Bien sûr, il y a certaines personnes qui m’intimide, mais dans l’ensemble, ma timidité n’est plus un problème. Voilà, si mon expérience peut aider certaines personnes à vaincre leur angoisse 🙂
    Bisous et bonne continuation à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :